Personnes âgées – Gériatrie

Favoriser la prise en charge de la personne âgée par l’utilisation de la musique et l’aménagement de son environnement sonore

La musique traverse les âges, les milieux, les frontières, les événements de la vie… Elle peut donc accompagner le quotidien des personnes isolées de leur milieu habituel de vie. Elle offre dans ce cas un moyen privilégié de dynamisation de l’individu par le ressourcement qu’elle crée. Elle peut donc servir de soutien au personnel d’institution dans son rapport avec les résidents par l’évocation de moments importants et de souvenirs chers, susciter la détente physique et psychique, soutenir d’autres formes d’expression (dessin, mouvement expressif, imagerie mentale, poésie) et travailler sur le sens de l’histoire. C’est ici que la musicothérapie va pouvoir s’insérer dans un projet de mieux-être. Elle peut aussi permettre de rechercher une autre approche de la personne dans le soin. Chez la personne âgée, la musicothérapie peut être un apport dans l’aide à vivre, de façon à ce que la proximité relative de la mort ne devienne pas se laisser mourir avec la sensation d’une vie gâchée, qu’on ne sert plus à rien. Il s’agit d’un travail sur le sens de l’histoire.


Les objectifs :
• Développer et maintenir la capacité d’explorer les possibilités expressives de la voix, du corps et de ce fait stimuler la mémoire, les facultés cognitives et affectives.
• Travailler à partir des potentialités de la personne, lui faire prendre conscience qu’avec ses moyens elle peut créer, participer physiquement, corporellement, entendre, écouter et donc matérialiser une expression, la transmettre ou la recevoir d’autrui.
• Par le jeu de sollicitations, d’échanges, d’imitations, de répétitions sonores ou gestuelles, inviter le ou les résidents à mobiliser leurs facultés de perceptions visuelles, auditives et kinesthésiques.
Développer et maintenir l’autonomie par la possibilité de faire des choix (d’instruments, de partenaires, de mouvements)
• Développer l’expression et la communication non-verbale.
• Développer et maintenir la conscience et l’estime des autres en communiquant avec eux par la musique et la parole.
• Proposer l’écoute d’œuvres appropriées pour favoriser l’émergence des souvenirs, aider à la détente et à la relaxation.
• Avoir des effets bénéfiques sur le comportement et les capacités à être plus actifs et donc à se reposer ainsi qu’à maintenir un équilibre émotif pour des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Intervenants : Patrick BERTHELON, Musicothérapeute, psychothérapeute, Formateur secteur gériatrie et maladie d’Alzheimer ; Christelle CARDIN, Musicothérapeute
Public concerné : Toute personne travaillant dans le domaine de la personne âgée. (Aide Médico Psychologique, Aide Soignant, Soignants, médecins, animateurs…)
Durée : 3 jours, 21 h
Tarifs : Institution : 480 €, Individuel : 240 €

Prochains stages

Favoriser la prise en charge de la personne âgée par l’utilisation de la musique et l’aménagement de son environnement sonore
AMB Dijon, CHS La Chartreuse
Du 7 au 9 novembre 2022

Toutes les autres formations proposées à l’AMB

Certificat de formation à la musicothérapie clinique : formation longue sur trois ans

A l’issue de la formation certifiante à la musicothérapie clinique, qui se déroule sur trois ans, l’étudiant (aussi appelé stagiaire) obtient un certificat agréé par la FFM, qui lui permet d’exercer en tant que musicothérapeute. La formation longue de l’AMB associe des enseignements théoriques, pratiques, cliniques à l’expérience de la didactique professionnelle.
Pour plus de détails : Axes de la formation, Organisation et déroulement, diplôme, calendrier et inscription.

Stages thématiques de 2 ou 3 jours pour découvrir les techniques de musicothérapie

Les modules de formation proposés, de deux ou trois jours, permettent aux professionnels du soins, du secteur médico-social, du domaine musical, ou encore de l’enseignement, de développer de nouvelles compétences. Ces stages thématiques sensibilisent les professionnels aux techniques de musicothérapie avec des publics spécifiques, notamment les personnes atteintes de déficience intellectuelle, de TSA, de polyhandicap, les enfants en bas-âge ou encore d’appréhender certaines techniques de médiation sonore.

Sessions de formations complémentaires pour les musicothérapeutes

Comme tout professionnel de santé, le musicothérapeute s’engage dans un processus de formation continue tout au long de sa carrière, qui inclut le développement de nouvelles compétences ainsi que la supervision et l’analyse de sa pratique. A cet effet, l’AMB propose des modules de formation dédiés exclusivement aux musicothérapeutes et étudiants en musicothérapie en fin de cursus : Modèle Berthelon, protocole de prise en charge des patients atteints d’Alzheimer ; musicothérapie réceptive ; supervision et didactique.