Le mouvement pour se connecter à « l’ici et maintenant »

« Dans mes séances de musicothérapie avec une population d’enfants atteints de déficience intellectuelle et troubles associés, je remarque que la mise en mouvement du corps en début de séance, permet au sujet de se connecter rapidement à l’ « ici et maintenant ».
Grâce à un recentrage sur soi s’ouvrant peu à peu à l’autre, l’expression corporelle permet de favoriser disponibilité, échanges, écoute et relation à l’autre. Cela nécessite pour le musicothérapeute d’être à l’aise avec son propre corps afin de faciliter cette rencontre »
, explique Julie Gebel, musicothérapeute.

Ainsi est née l’idée de créer un nouveau stage thématique au sein duquel l’approche reposerait spécifiquement sur le mouvement, l’expression corporelle, la danse pour favoriser une conscience du corps plus approfondie et favoriser la relation à l’autre.

Baptisé « Dansons, communiquons : favoriser et développer l’expression corporelle, la découverte de soi et des autres à travers le mouvement », ce stage se déroulera à Dijon (21) les 2 et 3 avril prochains.

Pour en savoir plus et s’inscrire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :